severin’s choice: michael r. heim


Michael R. Heim, le philosophe de la réalite virtuelle.

En 2001, j’ai découvert quelques articles intéressants signés par le penseur américain Michael R. Heim. J’ai osé lui envoyer un message par lequel je lui montrais (je lui faisais connaître) mon enthousiasme pour ses recherches et ses écrits dans les domaines de l’avant-garde culturelle. Sa réponse a été non seulement rapide et bienveillante, mais extrêmement généreuse, en peu de temps, il m’a offert les livres les plus importants qu’il avait signés jusque-là : “La Métaphysique de la réalité virtuelle” et “Le réalisme virtuel.” J’ai éprouvé une forte émotion et en même temps une belle gratitude. Son geste particulier fût bien une sorte de déclaration d’amour pour la culture roumaine et implicitement pour la Roumanie.

J’ai lu ses livres avec intérêt et plaisir, c’étaient des études en harmonie avec mes attentes sur des questions actuelles, telle que le transfert de l’attention culturelle et de la connaissance contemporaine qui est mise en évidence par la transition entre le texte écrit, imprimé, et l’image (ou le texte en ligne), entre le monde réel et celui du virtuel. Au début de 2002, Gina Puica, une étudiante en Lettres, m’a parlé de Gilles Deleuze, philosophe français dont je ne savais rien jusque-là. J’ai commencé à le lire et je ne pouvais plus m’arrêter, je cherchais avec intérêt tous ses livres, et un jour j’ai eu l’idée de marier, de mettre ensemble, les idées les plus récentes de Michael Heim avec celles de Deleuze, dans un nouveau concept, la post-littérature, essai (ou étude) que j’ai essayé(e) de théoriser, en usant de mes propres idées, certainement.

La documentation et la rédaction de l’essai, je les ai faites pendant huit mois; texte que j’ai rendu publique en Autriche (Centre culturel de Vienne), dans une réunion universitaire distinguée, à l’invitation du président de l’Association Internationale de Littérature Comparée, Steven Totosy, de Zepetnek. Cette même étude fut publiée en 2003 dans la revue TRANS de Vienne, puis, sur le site du célèbre musée d’art contemporaine, Saatchi Gallery de Londres, ensuite repris sur des sites de philosophie d’Allemagne, d’Angleterre (Université Greenwich) et d’Italie. Il a été aussi apprécié par le grand philosophe américain Richard Rorty, que j’ai également cité dans l’étude-essai. Il m’a écrit à ce moment-là qu’il aurait voulu venir en Roumanie, où il a encore de nombreux admirateurs, même après son passage culturel dans un monde meilleur.

Par conséquent, tout a commencé donc, lors de la réunion significative avec Michel Heim, pour lequel j’ai surtout une amitié virtuelle, malheureusement, mais très bénéfique pour mes démarches artistiques, pour mon esprit aussi. Lorsque je lui ai annoncé que j’aurais voulu qu’il soit présent dans la nouvelle revue multidisciplinaire et plurilingue, Levure littéraire, publication culturelle internationale, ayant déjà un bon prestige, revue virtuelle fondée par Rodica Draghincescu, il m’a répondu sans retard, étant heureux que je ne l’aie pas oublié. Autant il est modeste et délicat, Mike, comment ses proches l’appellent, autant il est novateur et révolutionnaire dans tout ce qu’il pense et crée dans les domaines de frontière entre culture, science, philosophie et technologie.

Récemment, j’ai remarqué qu’il était devenu aussi un artiste bien inspiré et original du monde qu’il explorée et théorise, comme personne n’a su le faire. Grâce à une incroyable métamorphose alchimique, Mike fait possible l’avenir d’aujourd’hui.

mars 2011
PS
From: Mike Heim
To: Constantin Severin
Sent: Sat, June 25, 2011 8:44:48 PM
Subject: Re: special guest of levure litteraire

Dear Constantin! Thank you for your very kind note!

Last night I dreamed about a Romanian friend who showed me a strange city by guiding me across rooftops very skillfully and sliding through magic chutes where I could experience a different angle and see things from a different perspective.

To honor this dream today, I put links to your new article (in Romanian and French) on my website: http://www.mheim.com/links.html

Thank you for making this connection and inspiring a dream!

Mike Heim

Version française par Alina Magdici

About Constantin Severin

Constantin Severin (constantinseverin.ro) is a Romanian writer and, as a visual artist, the founder and promoter of the award-winning concept known as archetypal expressionism. He is the author of eight books of poetry, essays, and novels, and his poems have been published by major Romanian and international literary magazines. He is one of the editors of the French cultural magazine Levure littéraire.
This entry was posted in Post-literature and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s